RSS
RSS

Antonin Fauvel, chef des Mystiques.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Antonin Fauvel, chef des Mystiques.

Message  Invité le Mar 28 Mai - 21:04


   
ANTONIN FAUVEL  chef des mystiques

   
par Démétrios
   

Age:47 ans
Profession:horloger d'art.
:à Paris
Situation familiale: célibataire.
Lieu de vie:Paris
Métier actuel: Vicaire général des Mystiques
Liens:Hostile à toux ceux qui sont opposés au Dévoreur de temps.
Signe distinctif:  Il peut provoquer en lui des états d'absence totale au monde pendant lesquels il vit des expériences spirituelles intenses qu'il note ensuite minutieusement.
   
Histoire:

Il est né en septembre1966 à Paris dans un milieu aisé, cultivé, d'esprit très conservateur.
Après huit ans de mariage, ses parents n'ont pas d'enfants et si Sidonia, née Karpova, catholique fervente, accumule prières et pélérinages, Armand Fauvel, professeur de biologie, utilise ses découvertes récentes en hormonologie pour en tester secrètement les effets sur sa femme. Quand après un séjour à Rome, Sidonia  met au monde des triplés, elle est persuadée d'un miracle due à l'intervention divine. Deux des enfants  sont chétifs et l'un d'eux décède peu de temps après la naissance. L'autre atteinte d'une malformation cardiaque grave est une source de préoccupations constantes, ce qui entraîne chez Sidonia une recherche auprès de l'Eglise d'abord puis auprès de milieux occultistes variés, en particulier placés sous le signe du culte des Anges, de la métempsychose et du retour à la pureté originelle. Elle fait partager à ses enfants cette exaltation mystique.
Le père, de tempérament froid et pragmatique, est un chercheur réputé. Malgré leurs natures opposées, le couple s'entend alors assez bien et Antonin, bel enfant intelligent, leur est une joie permanente, né grâce à la science pour l'un, à Dieu pour l'autre, mais paré de toutes les promesses. Flora est une enfant au physique angélique et très douce.
Leur père, qui a 45 ans au moment des naissances, est très absorbé par ses recherches, souvent appelé à l'étranger. L'influence de sa mère est donc prédominante dans les premières années de la vie d'Antonin.
Il aime beaucoup sa soeur Flora, dont l'espérance de vie reste faible et qui décède en effet à l'âge de neuf ans.(1975) Antonin est inconsolable.
La mère essaie d'entrer en communication avec sa fille défunte et rapporte certaines de ses expériences au petit garçon qui en est très impressionné et va chercher aussi à "voir" sa soeur. Il a conservé les poupées de Flora et mime des conversations entre elles en imitant sa soeur. Il se soumet à des privations, plus ou moins secrètement, copiant tant bien que mal sa mère, adepte de règles de vie fondées sur ce qu'elle appelle l'éthérisation du corps. Remarquant des enfants inconnus dans la rue ou dans les lieux publics, il a souvent l'impression qu'ils lui font des signes ou bien disent des paroles étranges qu'il note et essaie d'interpréter en de longues analyses étonnantes chez un enfant de dix ans.
Son père rentrant d'un assez long séjour à l'étranger, découvre ces activités et prend des mesures sévères. Malgré l'opposition de sa femme et usant de son influence dans le milieu médical, il place son fils dans une institution suisse pour enfants difficiles où on valorise le sport et une attitude positive et rationaliste. Antonin devient apathique, refuse de s'alimenter et doit être hospitalisé à plusieurs reprises. Il est rendu à ses parents en 82, en apparence guéri de ses troubles comportementaux. Mais s'il a retrouvé sa santé physique, il est devenu très renfermé, refuse désormais toute discussion avec sa mère sur les sujets irritant son père et affichant une docilité polie envers le professeur Fauvel qui s'en contente.
Ses parents se séparent en 1981. Sa mère, compte tenu d'un état dépressif grandissant, de son entrée dans un mouvement d'occultisme, le Cercle Mystique du Grand Réveil, n'obtient qu'un droit de visite très restreint et disparaît dans des circonstances mystérieuses, en laissant une lettre à son fils où elle lui promet de revenir le chercher "dans le passé ou l'avenir". Antonin semble prendre assez bien ce départ et obtient de demeurer chez lui, une gouvernante assurant la marche de la maison.
Devenu bon élève et satisfaisant tout à fait son père, bien que très peu expansif et très solitaire, il passe des heures à lire "des ouvrages d'histoire", dit-il à son père, lequel préfèrerait une orientation scientifique, mais accepte cet intérêt comme "raisonnable". Antonin ne lui ment qu'à moitié ; il cache seulement les livres traitant d'ésotérisme qu'il lit en bibliothèque ou dissimule à la cave....
Il décide de devenir un Saint et un Voyant et commence des ascèses personnelles, des recherches de savoir non conventionnel, tout en préparant un bac scientifique, pour que son père le laisse tranquille.
En 1984, bachelier, il est accepté en hypokhâgne  mais la majorité passe à 18 ans et dès septembre, il quitte le domicile paternel et part " vers l'Orient".
Son père aura indirectement des nouvelles grâce au Service des Recherches dans l'intérêt des familles. signalé au Népal, il donnera des nouvelles par lettres rares mais à dates régulières. il voyage en Mongolie, en Chine, au Japon. Jamais il ne demande d'aide et souligne son besoin d'étudier le monde.
En 1986, il est au Moyen Orient, où il apprend l'arabe et s'initie à des pratiques soufistes dissidentes. En 88,  il  se fait serviteur catéchumène dans un monastère du Mont Athos  puis repart vers l'est en voyageant souvent à pied.
En 1990,on le retrouve en Inde, dans une secte d'inspiration hindouiste fondée par un certain Darma Mougan. Il y rencontre un ancien horloger parisien venu à Bombay au moment du mouvement hippie et qui y est resté. L'artisan fréquente l'ashram et apprend à Antonin à réparer les somptueuses pendules fabriquées en Europe pour les derniers maharadjahs. Ces objets de prix ornent encore les anciens palais qu'on transforme en hôtel de luxe. Antonin devient assistant du vieux hippie et se passionne pour la mécanique d'horlogerie, encouragé par son gourou qui exige que tous ses disciples aient une activité professionnelle.
Antonin passe trois ans à suivre les enseignements de l'ashram des mouganistes, mais les états extatiques y demeurent étroitement liés à des prises de substances hallucinogènes et il veut atteindre les autres dimensions de l'esprit par sa seule volonté et forces intérieures. Il quitte donc Darma Mougan et après un séjour chez les aborigènes australiens, rentre à Paris en 1995 .
Son père l'accueille assez favorablement et l'aide à se réinsérer. Il suit une formation complémentaire en horlogerie à Genève et des cours d'histoire de l'art tout en poursuivant ses recherches assidues sur l'expérience religieuse.
En 98 il ouvre un atelier de restauration de pendules anciennes à Paris. Il vit en couple pendant un an, mais la vie commune révèle la part importante qu'il voue à ce qu'il appelle ses méditations et les visions qu'elles provoquent. Sa compagne, Alina, supporte mal cette invasion grandissante de l'irrationnel dans sa vie quotidienne. Le dernier épisode de leur vie commune est révélateur.
En avril 2001, pris d'un étourdissement sur la voie publique, il a été heurté par une moto. Il demeure plusieurs heures inconscient. Au réveil, il accuse Alina de lui avoir pris durant ce temps une photo de Flora qu'il garde toujours sur lui et qui a disparu. Il l'obsède de reproches, retourne l'appartement, fait venir en vain un spirite spécialiste du retour des objets( il est lui-même radiesthésiste convaincu ). Alina le quitte, exaspérée.
Il gardera  de ce traumatisme d'assez fortes migraines, toujours précédées de surexcitations intenses de ses facultés visionnaires et suivies de période de travail acharné.
Très habile et minutieux, il devient très demandé par les musées et s'intéresse particulièrement aux pendules à automates du XVIII° siècle. Inspiré par le tableau de Dali, "La persistance de la mémoire", il se met à la peinture d'oeuvres étranges aux symboles souvent obscurs.
Il est persuadé que sa soeur morte et sa mère (dont on n'a aucune nouvelle) continuent à vivre auprès de lui sous une forme éthérée. Sa mère lui est devenue sensible depuis l'accident d'Avril 2001. Il trouve confirmation de ce sentiment d'être accompagné quand, en 2003, la police identifie des restes humains retrouvés dans une grotte de l'Ariège comme étant ceux de Sidonia Fauvel. La mort remonterait à deux ans environ.
Antonin a élaboré une théorie sur la mort, l'espace et le temps. D'après lui, certains esprits glissent dans un espace extra sensoriel dans les moments qui suivent leur mort physique et, sous une forme éthérée, vont y mener une vie nouvelle fondée sur des plaisirs spirituels, toujours renouvelés. Ces êtres peuvent être perçus par des esprits affinés comme le sien. Il veut découvrir ce qui conduit certains à passer dans cette autre dimension et s'intéresse aux disparitions mystérieuses.
Il publie dans des revues paranormales plusieurs articles sur l'existence de ces réalités parallèles créées par ce qu'il appelle les Vagues du Temps (titre d'un de ses ouvrages).
Un jour, un homme vêtu de noir lui apporte une très ancienne montre à réparer, portant l'inscription :

Tempus Fugit
A l'intérieur est un portrait de Flora, un pastel d'époque, copié d'après la photo disparue.


Ici s'arrête l'histoire écrite d'Antonin Fauvel et commence votre travail. A vous de rédiger la suite de sa fiche à votre guise en intégrant les éléments suivants:
   

  • Sa description physique et psychologique
  • détails à savoir pour rédiger(physique): On souligne souvent le magnétisme de son regard . Sobre dans ses vêtements civils, il aime les tenues solennelles dans l’exercice de ses fonctions.

  • détails à savoir pour rédiger (psychologie) : Ce n'est pas un fou délirant, encore moins un furieux. C’est un personnage intelligent, très bon organisateur et qui sait s’intégrer pour pouvoir agir. Sa conviction est totale et son prosélytisme déterminé, mais il demeure soucieux de convaincre. Il écrit beaucoup et publie des ouvrages expliquant sa pensée.

   Ce que vous pouvez rédiger au fil des RP après validation:
   

  • évolution possible in RP :
    Son but est d’instaurer une religion nouvelle dont il élabore les dogmes: cette religion est celle du Temps-Dieu, le Multiprésent. Tous doivent participer à son triomphe sur le temps dépravé, linéaire, qui  conduit à une fin du monde inéluctable. Le Dévoreur est l’intercesseur obligé avec ce Temps vivant. Il faut donc servir ce Prophète  et le protéger contre ceux qui veulent revenir au temps immobile qui fait de chaque vie un seul destin.
    Soit Antonin peut devenir de plus en plus mystique, tendre au Gourou s'imaginant porte-parole du Dévoreur perçu comme le Guide Absolu, le Premier Prophète du Temps-Dieu. Antonin est alors le Maître à penser et ses fidèles sont les acteurs qui mettent en pratique les principes de sa foi.
    Soit l’exercice du Pouvoir va orienter peu à peu son esprit vers un pragmatisme plus terre à terre. Il devient de plus en plus le chef d’une Eglise institutionnelle dont il faut assurer la prééminence. L’action prend le pas sur la recherche intérieure mais sans l'évincer complètement.
    Mais quelle que soit l'orientation choisie, l'objectif comporte la lutte prioritaire pour la disparition des Fanatiques et des Révoltés, la neutralisation des Ambitieux trop égocentriques, capables de faire capoter le Grand Projet. Les Explorateurs sont tantôt vus comme des alliés, tantôt comme des épiphénomènes égarés  qu'on laisse tranquilles tant que leurs actions ne gênent pas le Temps-Dieu, son prophète et ses disciples.


  • évolution possible in RP:
    Sa vie sentimentale peut être variable. On peut le voir comme un idéaliste capable d’attachements qui ne sont cependant jamais prioritaires, ou bien méfiant vis à vis des élans du coeur qui déçoivent et le détournent de sa mission. Ce n’est pas un grand amoureux en tout cas. On peut le psychanalyser par rapport à sa mère et à sa soeur, lui inventer une présence idéalisée d’une créature de l’autre monde qui rend les autres femmes prosaïques et ternes, etc.

Conditions de validation: identique à celle des autres PJ. Vous devez en outre intégrer cette fiche à la fiche modèle d'empreinte des Voyageurs et y ajouter toutes les précisions de jeu qu'elle renferme ( pnjisation, crédit avatar, rythme de postage, etc)
crédit avatar : Laurent Terzieff.
avatarInvité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum