RSS
RSS

Un beau jour ou peut-être une nuit... (à lire en priorité !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un beau jour ou peut-être une nuit... (à lire en priorité !)

Message  Le Dévoreur de temps le Mer 24 Aoû - 1:17

Un beau jour ou peut-être une nuit




C'était une journée comme les autres, une journée banale dans votre vie, dans votre quotidien. Le réveil, les occupations habituelles. Peut-être quelques amis à rencontrer, une famille à nourrir ou de petites affaires à mener. Quelques ennemis à éviter, un travail ou une tâche à accomplir. Le soleil s'était levé sur votre décor familier, vous poussant à sortir de votre repaire ou de votre maison pour vaquer à vos activités coutumières. Une journée ni pire ni meilleure. Enfin, en ce qui vous concernait très personnellement … Sinon, il y avait bien ces disparitions mystérieuses signalées ça et là … Les autorités commençaient d'ailleurs à s'en inquiéter et à mener discrètement quelque enquête. Il y avait bien tel compagnon de travail que ne s'était pas présenté à la tâche ou la voisine en face de chez vous dont l'époux errait comme un âme en peine sans sa femme, quelques notables aussi manquaient à l'appel. Le monde avait toujours été peu sûr que ce soit en temps de paix ou de guerre. Il y avait toujours eu des disparitions inexpliquées.

D'ailleurs, certains ne disparaissaient pas vraiment... Ils finissaient par revenir … un peu bizarres pour les uns, euphoriques pour les autres. Après tout, chacun pouvait avoir envie de prendre du recul avec sa vie quotidienne  et de se retirer un temps du monde. Enfin, il y en avait à qui cela ne réussissait pas vraiment et qui revenaient de leur retraite, apparemment  complètement déboussolés, à leur vie courante, d'autres au contraire semblaient comme revigorés de leur disparition et développaient ensuite une activité florissante ou faisaient étalage d'une richesse qui leur avait été peu coutumière auparavant. Cela ne vous intéressait que modérément. Après tout, vous étiez assez occupés à essayer de mener votre propre vie de la façon la plus attrayante possible.

Oui rien ne changeait vraiment, finalement si on n'était pas trop regardant. Enfin, il y avait bien ces saltimbanques. Qu'était-ce d'ailleurs que cet afflux de gens qui trouvaient de bon ton de se déguiser en arrivant dans un lieu nouveau pour eux. Drôle de façon de faire pour s'intégrer. Depuis quelques temps, en effet, de nombreux étrangers affluaient dans votre quotidien, parfois vêtus donc de façon on ne peut plus farfelue, parfois complètement simples d'esprits, errant dans les rues ou sur les routes proférant, pour certains, des paroles incompréhensibles . Là aussi, cela n'avait pas laissé de surprendre les autorités qui tentaient de prendre des mesures en recensant les nouveaux arrivants. Lesquels disparaissaient parfois aussi rapidement qu'ils étaient apparus.

Cela aussi ne vous dérangeait guère, méfiant ou pas face à l'altérité, vous faisiez confiance à vos gouvernants pour gérer la situation si elle devait dégénérer mais pour le moment rien d'alarmant ne s'était produit avec ces étrangers malgré leurs accoutrements parfois ridicules. Des nostalgiques des temps anciens, certainement ou bien des illuminés qui se croyaient avant-gardistes en se vêtant comme cela n'avait encore jamais été vu. Cela vous amusait même dans une certaine mesure. Des âmes un peu rêveuses et originales, il y en avait toujours eu. Artistes, comédiens, provocateurs...En quelque sorte, cela rompait presque la monotonie de votre vie tranquille en apportant un peu d'animation dans votre environnement même si cela commençait à se répandre un peu comme une épidémie. Il n'était pas rare de voir débouler au détour d'une rue ou d'un chemin, un personnage accoutré de la plus farfelue des tenues.

Cela n'était sans doute qu'une mode éphémère qui passerait comme elle était venue. Enfin tout cela ne vous concernait pas personnellement … Jusqu'au jour où …



Un de vos proches très cher avait mystérieusement disparu un beau matin ( ou une nuit, c'est comme vous voulez)  sans laisser d'explication ni de trace... Peiné, meurtri, vous avez commencé à essayer de reconstituer les derniers moments de son emploi du temps, recueillant des témoignages de personnes l'ayant vu, essayant précisément de savoir qui l'avait vu pour la dernière fois. En désespoir de cause vous avez rallié les petits groupes de personnes ayant subi la disparition inexpliquée d'un être cher qui commençaient à se former. Vous avez commencé à laisser trainer vos oreilles dans les lieux où ils se réunissent, comme des âmes en peine. Poussé par la nécessité, vous avez fini par confier votre infortune à ces gens. De recoupements en recueils de témoignages, dont certains rejoignent ceux que vous avez réunis vous-même, ils en sont venus au même constat. La disparition est inexpliquée et aucune demande de rançon, aucun cadavre ne vient éclairer les proches des disparus sur leur sort.

Un jour où vous étiez réunis encore une fois avec ceux qui partagent votre infortune, vous avez remarqué, un peu à l'écart, un individu qui vous observait de manière insistante. Intrigué, vous avez attendu le moment propice pour vous retrouver seul avec lui. Après moult tergiversations, le personnage vous a confessé qu'il a vécu la même chose que votre cher disparu... qu'il était un voyageur sans toutefois dévoiler ce qui se cache derrière ces demi révélations.  De plus en plus curieux et avide de trouver un début de piste, vous avez finalement su le faire parler. Il vous a confié connaître un homme qui pourrait vous aider à retrouver votre disparu mais ne vous a pas caché que l'individu en question et la façon d'y parvenir n'ont rien de fiable ...et que vous pourriez vous-même disparaître. Mu par le désir de retrouver l'être adoré, vous faites fi de tous les dangers et choisissez néanmoins de rencontrer l'individu en question. Grâce à votre contact, la rencontre se fait … mais vous étiez loin de vous imaginer qu'elle se passerait de cette façon et rien ne vous avait préparé à ce que vous allez vivre...
ou bien encore ...

Lassé de la monotonie de votre quotidien et voyant certains réussir là où vous échouez lamentablement, s'enrichir, s'amuser, revenir toujours plus savants de leurs voyages  ou encore semblant trouver un but transcendant à leur existence, une nouvelle ferveur inexpliquée vous avez commencé à trainer dans des endroits fréquentés par ces étrangers et ces « revenants » qui se nomment entre eux voyageurs. Leur singularité ne vous effraye guère car vous avez l'âme quelque peu aventureuse. Vous  avez fait connaissance et de conversations en confidences, vous leur avez  avoué votre ennui du monde qui vous entoure. Un silence pesant s'est fait autour de la table, gêné et chargé de regards entendus. « Il ne faut jamais dire qu'on est lassé de cette vie... » vous dira même l'un d'entre eux. Après une soirée bien arrosée, vous vous apprêtez à rentrer chez vous mais vous n'y parviendrez jamais … ou alors après des détours que vous n'auriez jamais imaginé.

Vous l'avez compris, c'est un événement tragique ou un certain sentiment de lassitude  dans votre vie qui peut tout faire basculer. Quoiqu'il en soit, un facteur déclencheur qui va vous signaler au Dévoreur. Dès lors que vous l'avez en quelque sorte invoqué , même sans en avoir conscience, il peut surgir à tout moment et exaucer votre voeu … ou pas . La suite le dira.

Que la perte de cet être cher fasse de vous un simple voyageur en quête de cette personne ou un être révolté par ce qu'il va découvrir, l'avenir le révèlera. Que votre lassitude vous amène à explorer d'autres mondes par curiosité ou par vénalité et ambition ou bien encore dans le but de réaliser vos aspirations spirituelles en tentant d'amasser des connaissances ou des dons, vos premiers pas dans le nouvel ordre du monde passe toujours par la rencontre avec ce que vous ne pouviez imaginer. Ce qui est certain, c'est que cette expérience vous révélera à vous-même au fil du temps.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un beau jour ou peut-être une nuit... (à lire en priorité !)

Message  Le Dévoreur de temps le Mer 24 Aoû - 1:31

La croisée des chemins

Dans la page précédente vous étaient exposée les trames très simplifiées de deux scénarios pouvant vous amener à la rencontre avec le Dévoreur, avant qu'il ne vous propulse dans la antichambre de Zorvan. Bien sûr elles ne sont écrites qu'à titre indicatif et vous pouvez tout à fait en imaginer une autre. L'administration la validera si elle est en cohérence avec le contexte mais sachez que nous adorons l'originalité et encourageons les initiatives créatrices. Quoiqu'il en soit, pour une raison X vous allez rencontrer quelqu'un ( un pnj tiré de la liste ou inventé par vos soins) qui va vous proposer une « solution » à votre problème sans guère vous donner plus de détails ou bien sans vous en rendre bien compte, vous allez en quelque sorte émettre à voix haute une sorte de souhait. Ce qui revient un peu au même, la seule chose qui change c'est la présence ou non d'un intermédiaire au moment T. ( Nous attirons d'ailleurs votre attention sur le fait que ceci est interchangeable aux deux situations : un père peut très bien se lamenter de la disparition de sa fillette en public, attirer en cela l'attention du Dévoreur et ne jamais rentrer chez lui et un grippe sou  ou un individu en quête spirituelle peut très bien solliciter l'aide d'un voyageur pour accéder à la même chose ce que ses voisins peuvent avoir. Les combinaisons et variantes sont infinies.)

Ce qui restera immuable en revanche, c'est que vous aurez à raconter cela dans votre fiche.

C'est en fait le tournant de la vie de votre personnage, celui qui va faire de lui un voyageur alors qu'il n'était qu'un simple citoyen.

Suite à cela, une lecture de votre fiche sera faite par l'équipe administrative et d'éventuels conseils pour apporter les corrections nécessaires seront prodigués.

Pour la suite, et il convient de le détailler car ce n'est pas si répandu sur les forum RPG, vous saurez que votre fiche est prévalidée lorsque les commentaires seront basculés dans un topic annexe appelé évolution du RP du joueur (sorte d'album photo que vous pourrez enrichir par la suite ) que votre fiche elle-même sera déplacée chez les citoyens en partance et que le Dévoreur amorcera un début de RP avec vous, à la suite même de votre fiche et dans sa continuité. Cette petite mise en jambe, faite en général de post de longueur moyenne  permettra à l'administrateur de faire connaissance  avec votre personnage et votre RP pour un service personnalisé en quelque sorte. Vous aurez donc à répondre quelques fois jusqu'au moment ou vous serez transportés ailleurs … Le RP se poursuivra alors en compagnie de Zorvan qui vous en proposera ensuite un second avec un autre joueur cette fois . Celui-ci commencera dans l'antichambre  mais finira dans les couloirs de l'infini. A l'issue de ces deux RP de bienvenue vous serez voyageur et pourrez alors poursuivre vos voyages où bon vous semble, à la poursuite de votre disparu ou de votre idéal que ce soit l'argent, le pouvoir et l'accomplissement spirituel.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum