RSS
RSS

Les Mouettes . Nicolas de Staël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Mouettes . Nicolas de Staël

Message  Invité le Mar 13 Aoû - 12:31

Je ne vais pas présenter Nicolas de Staël ni le peintre ni l’oeuvre. Si on est intéressé, il n’y a qu’à demander à Wikipedia qui présente une biographie très minutieuse de  Nicolaï Vladimirovitch Staël von Holstein, en russe Николай Владимирович Шталь фон Гольштейн   né le 5 janvier 1914 à Saint-Pétersbourg, mort le 16 mars 1955 à Antibes, et où je trouve ce renseignement qui m’époustoufle et que je recopie pour avoir l’illusion une seconde que je sais écrire en russe.

Je veux simplement réfléchir par écrit et dans un lieu-cadeau ( Merci Dévoreur) à une oeuvre qui me tient compagnie depuis très longtemps et sous une forme très modeste, presque vulgaire : une reproduction sur papier format 24/29, imprimée en 1977 par les éditions Braun et qu'on trouve dans les stands à l'entrée des musées.


Cette image me parle à chaque fois que je la regarde, et me parle en deux langages différents .
Le premier est celui de l’étrangeté et de l’angoisse. Le second est celui de la douceur  et de l’apaisement . Premier et second ne voulant d’ailleurs rien dire car en fait les deux impressions existent en même temps mais l'écrit est monolinéaire et c’est rageant !

Côté noir : les mouettes s’en vont du clair vers le ciel sombre.
Elles me quittent, me tournent le dos. Je n’existe pas. Ou bien je m’en vais moi aussi, du présent où est mon regard, cet espace blanc du premier plan, vers cet horizon qui les absorbe et où elles cessent brusquement d’être et moi avec elle . l’impression de départ-disparition est intense;  Ces mouettes ne sont pas même gracieuses. Les ailes cassées me font sentir la fatigue du vol. Qu’il est pesant d’avoir des ailes. Et puis tous ces dos.. l’angle le plus inesthétique pour un oiseau.  Les sept taches blanches 2/2/2/1 de la queue avec la disposition en parallèles obliques diminuant de taille de bas en haut contribuent fortement à l’ idée de disparition. Pas un profil, pas un regard. Et cet effet de groupe est oppressant . Toutes ensemble et cependant chacune indifférente aux autres enserrées dans cet espace réduit à elles accordées; Il doit y en avoir une autre grosse à droite, qu’on ne voit pas, et la petite à gauche, très floue , sans blob de blanc , suggère qu"il y en a plein d’autres partout et que toutes migrent vers le même horizon bouché.et que celles-là qui remplissent l’espace du tableau, sont en fait,si on les regardait d’un autre point de vue, plus à droite ou plus à gauche, floues, indistinctes, inexistantes. Entre le vide et le néant, une illusion d'être.

Côté bleu : plaisir purement esthétique. Le bleu est frais, le bleu est doux, parle d’espace et de rêve.
Je suis une bleuphile convaincue, ma bleumanie est déclarée et je ne me soigne pas, au contraire. Je suis chasseur de bleu , à la poursuite du diamant bleu. Un camaieu de bleu ne peut que me plaire. Si je m’arrête à cet aspect chromatique, le tableau devient porteur d’idées de liberté, d’insouciance, les mouettes jouent dans les airs, c’est un instantané, elles vont tourner un peu plus loin et revenir ou bien s’éparpiller en criant. Il n'y a pas de sens à ce vol sinon son harmonie colorée  qui remplit le regard de plaisir.
Peut-être aussi, si le mouvement de disparition s’impose, est-il porteur d’espoir ? Au delà de cette bande indigo, il existe un monde de merveilles colorées, de portiques et de colonnes resplendissant sous des soleils dorés - d’accord, je pille Baudelaire, l'invitation au voyage,  Harmonie du soir, la Vie Antérieure - un monde qui devient dans ce cas, la vie d’après la vie.
Au delà de ce tableau, les mouettes fatiguées de Staël vont peut-être arriver dans un port du Lorrain :
Spoiler:
un autre tableau de Nicolas de Staël me plaît beaucoup et il est vert . J’aime aussi beaucoup le vert;
Spoiler
Spoiler:

avatarInvité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum