RSS
RSS

Esprit d'hiver - Laura Kasischke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Esprit d'hiver - Laura Kasischke

Message  Invité le Lun 18 Nov - 17:50



Voici un des titres phares de cette rentrée littéraire 2013 et je médite sur comment vous en parler depuis un bon moment car rien qu'évoquer l'histoire est déjà révéler le suspense donc je vais faire une place importante à la quatrième de couverture qui j'espère, vous donnera envie et je pense qu'aborder simplement ce livre par mon ressenti, vous sera agréable Razz

Réveillée tard le matin de Noël, Holly se voit assaillie par un sentiment d'angoisse inexplicable. Rien n'est plus comme avant. Le blizzard s'est levé, les invités se décommandent pour le déjeuner traditionnel. Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana, habituellement affectueuse, mais dont le comportement se révèle de plus en plus étrange et inquiétant...
Et en relisant ces quelques lignes, vraiment infimes à propos du contenu, je me dis que la tâche va être ardue même après plus d'un mois de réflexion.

Tout d'abord, je puis vous assurer que l'ambiance est bien intimiste et glauque comme le laisse présager le résumé. Ce n'est pas tant l'écriture, le style qui a retenu mon attention mais plutôt l'impression d'un thriller ou au moins de frissons en perspective. Je suis contente que ce soit réussi. Laura Kasischke fait mouche, nous met mal à l'aise, nous fait nous poser 15 000 questions tout au long de ces quelques 300 pages, distille quelques indices qui finissent par mettre sur la voie de cette chute si effrayante, brutale et absolument pas développée mais jusqu'à la toute dernière page, qui d'ailleurs n'est pas une page d'écriture, on ne sait exactement ce qu'il se passe dans cette maison.

Ce que j'ai apprécié aussi c'est que du coup, on reprend le livre avec l'information finale et sine qua non et on cherche où on a raté la solution. Une deuxième lecture rapide mais fort sympathique. Mon second plaisir mêlé à un peu de frustration c'est vraiment que la fin est épurée, que toute l'explication n'est pas donnée et que l'on peut dériver où notre imagination le souhaite. Et pourtant, j'avoue que à présent, maintenant que le livre a bien maturé, j'aimerais avoir la version de l'auteure, si tant est qu'elle en a une.

J'espère vous avoir tentés et plus que ça, ça se mange comme un petit pain façon Tim Burton (à moitié cassant, à moitié onirique). Et croyez bien qu'en me relisant, je suis plus que frustrée de ne pouvoir pas plus en parler pour ne pas vous spoiler.
avatarInvité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum